La lisibilité : troisième pilier de l’écriture

curtain-165488_640

Nous poursuivons notre série des quatre piliers de l’écriture relevés par Brandon Royal dans son livre “The Little Red Writing Book: 20 Powerful Principles of Structure, Style, & Readability”. Nous avons déjà abordé le premier pilier qui est la structure et le deuxième pilier qui est le style.

Aujourd’hui, nous allons aborder la lisibilité qui a trait à la présentation, ou comment on fait un document visuellement plaisant et facile à lire.

Afin de vous faire une idée sur les principes liés à la lisibilité, troisième pilier de l’écriture, je me suis amusé à traduire quelques extraits. Ces traductions sont approximatives pour la simple évidence que je ne suis pas traducteur! Néanmoins, cela permet de vous faire une idée sur la qualité du livre de Brandon Royal que je conseille vivement à tous ceux qui veulent écrire un livre.

Brandon Royal définit cinq (05) principes pour la lisibilité :

1er principe – Capitaliser sur la mise en page et le design – ajouter plus d’espace dans votre écriture pour augmenter le lisibilité

Le meilleur moyen de rendre votre écriture plus lisible est d’augmenter les marges du document. Aussi, il faut s’assurer qu’une ligne blanche sépare chacun de vos paragraphes, ce qui laisse votre composition respirer. Ainsi, il faut éviter de rédiger un bloc de texte sans laisser d’espaces… Il faut insuffler, donner du rythme à votre texte avec des espaces.

2ème principe – Employer les outils de lisibilité – Faire ressortir les mots-clés et les phrases.

On peut mieux illustrer les mots-clés et les phrases par :

  • La police des textes en gras, italique ou souligné, majuscule, …etc.
  • Les puces,
  • Les numérotations,
  • Les effets de texte : ombre, lumière, réflexion, couleur.

3ème principe – Considérer l’utilisation du Titre et Sommaire – utiliser les titres et sommaires pour diviser et résumer votre écriture.

Les titres permettent de diviser l’information en sections. Les sommaires permettent de résumer l’information qu’on doit présenter. Tous ces deux éléments permettent de diriger l’attention du lecteur.

4ème principe – Garder votre écriture neutre par rapport au genre – Eviter d’utiliser le générique masculin pour référer aux 2 sexes.

Faire attention à l’emploi des pronoms quand vous faites face aux situations qui concernent les deux genres.

5ème principe – Réviser votre écriture depuis le début – attendre un peu avant de valider votre écriture comme terminée.

Il est rare de trouver les écrivains qui s’asseyent et se lèvent avec une version parfaite sans corrections. Prenez la peine de lire et relire votre travail, avec des espacements de plusieurs jours.

 

Il est clair qu’au-delà des principes relevés par Brandon Royal, on trouve bien plusieurs astuces de “lisibilité” ou “présentation” ou “mise en page” et nous allons les présenter dans nos prochains billets.  Je considère qu’un site comme Practical Typography de Matthew Butterick est plus complet et plus professionnel quant à tout ce qui touche de près ou de loin la mise en page ou la présentation d’un texte. Nous y reviendrons.

001 « Le Secret des Blogueurs Qui S’enrichissent » déjà disponible à AMAZON

Publicités

Une réflexion sur “La lisibilité : troisième pilier de l’écriture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s