La grammaire : quatrième pilier de l’écriture (2)

icon-36969_640

Nous continuons notre billet entamé hier. Nous avions dit que la principale ressource de celui qui écrivait était le choix des mots. Et la combinaison de ces mots obéissait à des règles : c’est sur ce point que la grammaire prend tout son sens.

Il faut dire que durant tout notre cycle d’études, nous abordons légèrement ou en profondeur tous les sujets qui touchent à  la grammaire. Pour ceux qui ont oublié quelques notions, je vous conseille d’avoir à votre chevet toute la collection “Bescherelle” de la langue française des éditions Hatier. C’est important quand on écrit d’avoir près de soi des références.

Larousse définit la grammaire comme l’ :

“Ensemble des règles qui président à la correction, à la norme de la langue écrite ou parlée (…)”

Tandis que Wikipedia la définit comme :

“l’étude systématique des éléments constitutifs d’une langue”

En détournant les détails apportés plus bas dans cet article de Wikipedia, je pense que la grammaire est plus proche des :

règles qui régissent une langue donnée et permettent de construire des énoncés reconnus corrects par les locuteurs natifs de cette langue

La grammaire d’une langue comme le français est très vaste. Si les choses étaient aussi facile, on n’aurait plus besoin d’éditeurs et leur armée de correcteurs. C’est vrai qu’on observe de plus en plus l’apparition de logiciels de correction orthographique et grammaticale comme CORDIAL ou encore ANTIDOTE. Cordial propose même un service gratuit bien que limité en ligne où vous pouvez tester l’efficacité du logiciel pour les corrections. Comme services gratuits, nous avons aussi Scribens ou encore Reverso en ligne. Ces logiciels et services gratuits en ligne ne peuvent pas corriger toutes les erreurs car la langue n’obéit pas toujours à des règles logiques. Nous avons toujours des expressions qui découlent de contextes historiques, culturelles ou géographiques. Néanmoins, ces solutions peuvent vous aider à détecter des fautes qui ont échappé à votre vigilance à cause de la fatigue, de l’inattention et parfois de l’ignorance.

Ainsi, votre seule ressource pour transmettre votre message sera les mots, du moins la combinaison de plus de 100 000 mots que compte la langue française… avec les règles grammaticales qui vont avec.

Le site internet de Synapse qui édite le logiciel de correction orthographique présente un excellent guide sur la grammaire que vous pouvez parcourir pour rafraichir vos idées sur le sujet. Ce qui présente les types de mots, les fonctions de mots, comment accorder ces mots, quel temps employer, la forme de la phrase…etc.

De même, le site de l’éditeur de Reverso présente aussi un guide sur la grammaire avec en plus un exposé sur la typographie.

Muni de ces règles, vous pouvez convenablement réviser votre texte une fois l’écriture terminée.

Il faut rappeler que tous les logiciels de traitement de texte actuels, Microsoft Word ou LibreOffice, ont des correcteurs orthographiques et grammaticaux intégrés. Seulement, on vous laisse toujours la main en dernier ressort pour choisir.

Nous allons continuer cette partie dans le prochain billet en abordant les signes de ponctuation qui me semblent aussi importants que négligés.

001 « Le Secret des Blogueurs Qui S’enrichissent » déjà disponible à AMAZON

Publicités

Une réflexion sur “La grammaire : quatrième pilier de l’écriture (2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s