Ne souscrivez pas à KDP Select si vous n’êtes pas un auteur connu

amazon-184064_640

J’ai publié mon premier livre, “Le Secret des Blogueurs Qui S’enrichissent”, le 02 Juin 2014 sur Amazon, avec son fantastique outil Amazon KDP, du pain béni pour les auteurs indépendants. Et continuellement, j’enregistrais mes maigres ventes chaque semaine non sans plainte puisque l’idée de départ lorsqu’on publie un livre, c’est que ce livre va faire une razzia… Ce n’était pas la razzia mais les ventes progressaient, bien que timidement. Et puis, est venu l’appât du gain, avec l’accroissement du fonds mondial de KDP Select qui est passé de moins d’un millions d’euros en moyenne à près de 2 280 000 euros environ (pour le mois d’Octobre 2014), cet accroissement étant dû à la lancée du service “Kindle Ulimited”, l’offre de service à la demande d’Amazon. Mais avant d’aller plus loin, je vais donner une idée du KDP Select pour ceux ou celles qui n’y comprennent rien.

J’avais expliqué dans un précédent article comment publier un livre à Amazon. Ainsi, la plateforme mise en place par Amazon pour permettre à tout le monde de publier un livre est Amazon KDP où vous pouvez ouvrir un compte, déposer votre livre et arrêter le prix de vente. KDP Select est une option proposée par Amazon pour élargir votre lectorat et accroitre les redevances versées par Amazon à votre compte. Concrètement et simplement, il s’agit d’accorder l’exclusivité du format numérique de votre livre à Amazon pendant une durée de 90 jours. Durant cette période, votre livre ne doit être disponible à la vente que sur Amazon et surtout, il sera disponible à la lecture pour tous les membres d’Amazon Premium, offre réservée aux propriétaires de tablettes d’Amazon, Kindle et Fire. Chaque fois qu’un membre d’Amazon Premium sélectionnera votre livre pour le lire, Amazon vous verse une redevance. Cette redevance est calculée en fonction du nombre de livres sélectionnés durant le mois et un fonds mondial, qu’Amazon arrête au début de chaque mois.

image

Par exemple, le fonds mondial KDP Select pour le mois d’Octobre est de 2 280 000 euros. C’est un fonds arrêté au début du mois d’Octobre. A ma fin du mois, on recensera le nombre de livres mis à la disposition des lecteurs et Amazon déterminera un montant pour chaque mise à disposition de votre livre. Si la redevance est de 3 euros et que votre livre a été lu par 150 membres d’Amazon Premium, vous aurez 3 x 150 = 450 euros. Voilà simplement le principe. Une chose à méditer : il y a une contrainte très lourde avec la non disponibilité de votre livre sur Amazon France. Votre livre n’est disponible à la vente que sur Amazon.com, la version américaine du site.

Pour revenir à mon cas, j’ai souscrit à KDP Select par appât du gain le 26 Août 2014, ce qui veut dire qu’en comptant 90 jours, le service devrait normalement prendre fin le 26 Novembre 2014. Rendu à plus de 60 jours de présence à KDP Select, j’ai entrepris d’en faire un bilan… Une image vaut plus que mille mots :

image

Comme vous pouvez le constater, depuis plus de 60 jours, même une sélection ne s’est pas faite. Ainsi, sur plus de 4 millions d’euros distribués par Amazon au titre des mois de Septembre et d’Octobre, même pas une centime n’est rentré dans mon compte.

Faut-il en pleurnicher ? Pas du tout, il faut toujours traiter l’échec comme un scientifique. Comme l’a dit James Clear, l’échec est le coût à payer pour être dans le bon chemin. Le service Amazon Premium intègre une bibliothèque de prêt. Ce qui fait que les membres, devant la possibilité d’emprunter un seul livre à la fois, sont très sélectifs et il y a de fortes chances qu’un auteur inconnu comme vous ne fassiez pas l’affaire devant les sept tomes d’Harry Potter

Cela a été une expérience malheureuse et bien que singulière, je vous conseille de ne jamais souscrire à KDP Select dès la publication de votre ouvrage comme je l’ai fait. Attendez peut être 1 an, ou 2. Cela a totalement arrêter mes ventes. Je suis obligé d’attendre impatiemment la fin de ce programme le 26 Novembre pour relancer les ventes du livre.

Autre chose très importante pour ceux qui sont dans la même situation que moi. Si vous avez souscrit, n’attendez pas que les 90 jours arrivent pour vous désinscrire. Vous serez désagréablement surpris. En effet, KDP Select se renouvelle automatiquement et une fois renouvelé, vous ne pouvez pas l’arrêter. Le moyen de l’arrêter est d’ouvrir votre compte KDP, de sélectionner “Bibliothèque”, dans la colonne “KDP Select”, vous cliquez sur “Infos”. Sur le box qui s’ouvre, vous décochez la case de renouvellement automatique. Si vous ne le faites pas avant, vous allez vous arracher les cheveux.

image

Mon conseil n’est pas parole d’évangile et vous pouvez aussi vous soumettre au test en souscrivant à KDP Select. Cela vous coûtera juste 90 jours d’attente pour juger si oui ou non vous aviez pris la bonne décision. Pour ma part, je ne me fais aucune illusion : ma décision n’était pas bonne.

Publicités

2 réflexions sur “Ne souscrivez pas à KDP Select si vous n’êtes pas un auteur connu

  1. Avez-vous essayer les promotions gratuites de kdp select? ca peut être un bon levier mais il faut en faire la pub sinon c’est gratuité quelques exemplaires, j’ai essayé.

    • Bonjour Xavier. Amazon propose deux types d’outil de promotion : l’outil Kindle Countdown Deals, qui vous permet de proposer votre livre à prix réduit pour une durée limitée tout en percevant des redevances ; et l’outil de promotion Livre gratuit, qui permet à vos lecteurs d’obtenir gratuitement votre livre pour une durée limitée également. Il me semble, et ma mémoire peut me tromper, que ces outils étaient uniquement disponibles pour Amazon.com au moment de la publication de mon livre. Néanmoins, c’est avec plaisir que j’accueillerai votre retour d’expérience comme tu t’apprêtes à les utiliser pour ton prochain livre. Pour ma part, je ne manquerais pas de les utiliser pour mes livres en préparation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s