La nouvelle technique de vente de livres des blogueurs professionnels

Les blogueurs professionnels sont ingénieux et utilisent à souhait toutes les techniques professionnelles de vente pour atteindre leur but. Et c’est assez avancé chez les blogueurs américains, comparativement aux blogueurs d’ailleurs qui se contentent de copier maladroitement.

Cette technique, je l’avais vu chez Jeff Walker au moment du lancement de son livre “Launch” dont j’en fais une note de lecture. Et pour mieux l’apprécier, je vais vous présenter des copies d’écran faites à cette occasion :

finalrevenue

finalrevenue01

Qu’observez-vous? Au moment du lancement du livre, il vous est offert gratuitement mais l’astérisque précise que vous ne payer que le “shipping and handling”, entendez transport et livraison. En réalité, vous payez cela avec :

  • Votre adresse mail,
  • le montant correspondant au transport et à la livraison du livre.

Ce que plusieurs personnes ignorent, c’est que le plus important pour le blogueur professionnel n’est pas le montant infime que vous versez pour ce livre. A travers ce montant que vous déboursez, il juge votre intérêt pour le sujet abordé par le livre. Le plus important pour lui, c’est d’entrer en relation avec vous à travers l’adresse mail que vous laissez. C’est une technique mûrement réfléchie.

Il y a une différence avec tout ce que j’ai abordé jusqu’ici, notamment la stratégie de certains blogueurs professionnels qui vous propose de télécharger leur livre ou un document après avoir donné votre adresse mail à l’exemple de Michael Hyatt, blogueur professionnel :

image

Seulement, avec cette stratégie, vous collectez des adresses mail mais cela ne juge point de l’intérêt d’un visiteur ou lecteur pour les thèmes ou sujets abordés par votre blog. Ce qui fait que si le blogueur professionnel veut monétiser sa liste d’emails en proposant d’autres produits comme une formation vidéo, un webinaire ou autre, il y a de fortes chances que le taux de conversion soit très bas. Avec une liste de 5000 adresses mails, ce blogueur peut avoir par exemple 60 personnes qui souscrivent à une formation vidéo conçue pour approfondir le thème abordé par le livre, soit un taux de conversion de 1,2%.

Par contre, avec le principe d’instituer un paiement modique pour le livre, vous avez dans votre liste emails des personnes vraiment intéressées. A la fin, avec une liste réduite, vous avez un taux de conversion élevée.

Cette technique se diffuse déjà, comme en témoigne la capture d’écran suivante du blogueur Ryan Deiss

image

On voit bien que c’est une technique efficace pour bénéficier à la fois d’un taux de conversion élevé sur sa liste d’emails en même temps qu’un revenu décent pour rentrer dans les coûts divers engagés. Mais pour y arriver, faut savoir prendre des risques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s