Mieux vaut optimiser votre blog pour Google pour avoir du trafic

google-485611_640

Il y a deux voies pour attirer du trafic dans votre blog :

  • une voie “défensive” : il s’agit ici d’attendre d’être mieux classé par Google en produisant régulièrement des contenus et optimisant son blog pour le moteur de recherche. Nous avons déjà abordé ce sujet dans plusieurs articles.

  • une voie “offensive” : dans cette voie, on n’attend pas que Google analyse gentiment les pages du blog pour juger s’il faut qu’on soit classé en première page des résultats des recherches. On va à la chasse du trafic, en anticipant sur les mots-clés que rechercheront les internautes, ou en s’inscrivant sur une tendance. Nous avons commencé à balayer ce thème par l’article publié sur Google Trends. On peut aussi chasser les thèmes ou les sujets recherchés dans l’urgence par les internautes : c’est ce que nous aborderons dans cet article.

Comme vous pouvez le voir, je cite Google en exemple alors qu’il y a plusieurs moteurs de recherche entre autres, Bing, Yahoo Search ou Baidu. Si vous voulez avoir la raison de mon insistance, une image vaut mieux que mille mots :

image

Source : Statisca, 2014.

4 années de règne sans partage…pour Google.

Pour ceux qui veulent savoir comment optimiser son blog pour Google, j’ai déjà produit un guide complet que vous pouvez lire ici.

L’entreprise MOZ, l’un des meilleurs spécialistes en SEO, fait carrément un suivi des modifications de l’algorithme de classement des pages de Google.

imageUne vue du suivi des changements de l’algorithme de Google 

Ce suivi vous permettra aussi de mettre à jour votre stratégie d’optimisation. La première porte d’entrée pour plusieurs personnes sur le web est le moteur de recherche et si vous voulez des visiteurs pour votre blog, mieux vaut ne pas manquer à l’appel.

Publicités

Comment siphonner le trafic de votre concurrent blogueur ?

oil-106913_640

Vous venez de créer votre blog et le trafic est timide. Après un mois d’activité, le trafic stagne et la courbe des visiteurs est irrégulière… Vous publiez du contenu tous les jours et rien ne suit…

Il existe une méthode simple pour siphonner le trafic de votre concurrent : écrire du contenu proche des contenus populaires de votre concurrent.

La méthode est éprouvée et Tim Soulo du blog BloggerJet la présente ainsi :

  1. Chercher les articles les plus populaires dans votre niche, du moins dans le thème central abordé par votre blog,
  2. Les lire pour voir si les auteurs de ces articles n’ont pas oublié quelque chose,
  3. Relever les points de désaccord avec les auteurs,
  4. Voir si vous pouvez prendre un autre angle pour aborder ces articles,
  5. Lire les commentaires de ces articles, pour voir si les lecteurs peuvent communiquer indirectement leurs attentes.

Mais avant d’y arriver, il faut repérer les articles populaires. Nous avons déjà eu à aborder ce point ici.

Si vous n’avez pas encore repéré vos concurrents, vous pouvez toujours faire une recherche à Google Blog Search :

 

image

La page d’accueil de Google Blog Search. Ici, je fais une recherche avec le thème central de mon bloggagner de l’argent avec un blog”.

Vous pouvez retenir autant de blogs que vous voulez mais pour notre exemple, nous allons retenir le premier blog de la page de recherche.

image

Les résultats après la recherche. Retenons le premier pour notre exemple “Webentrepreneur Débutant”.

Voilà la page d’accueil de notre principal concurrent pour le thème de gagner l’argent avec un blog :

image

Le site Webentrepreneur Débutant

On peut parcourir le site pour voir comment il est organisé, quels types de contenus et quels sujets sont abordés. Mais tout ce travail serait peine perdue si on n’a pas idée du volume du trafic que reçoit le blog. N’oubliez pas que votre objectif est de siphonner un tout petit peu un trafic. Forcément, si ce blogueur n’en a pas…

Pour avoir une idée nette sur le volume du trafic, vous allez visiter le site de mesure d’audience SimilarWeb que nous avons déjà abordé ici :

image

Une fois le site web rentré, vous pouvez avoir une idée du volume du trafic :

image

On constate qu’on tourne autour des 160 000 visites mensuelles… C’est un bon bassin pour se lancer… Maintenant, il faudra ressortir les articles populaires.

Il faut noter que SimilarWeb a une fonctionnalité supplémentaire fort intéressante : en plus de l’analyse du site, il présente les sites similaires au site analysé. Ce qui veut dire que vous pouvez avoir une liste des autres concurrents.

image

Pour obtenir les articles populaires, vous allez sur l’outil du blog de Tim Soulo, “Strip The Blog” Tool :

image

Cela se fait en deux étapes :

  1. Vous rentrez l’adresse du site web,
  2. Vous spécifiez la période couverte par rapport à la popularité de l’article : le plus populaire en une semaine, 2 semaines, un mois, 2 mois, …etc.

image

Nous avons opté pour un mois :

image

En cliquant sur ces articles, vous êtes redirigé vers l’article en question et vous pouvez donc utiliser la méthode éprouvée de Tim Soulo relevée à l’introduction de ce billet pour produire un contenu concurrent : voire les failles de l’article ou l’approche par un autre angle.

Parfois, vous n’aurez pas besoin de passer par cet outil puisque plusieurs blogs présentent à la page d’accueil les articles les plus populaires ou les plus partagés.

image

Ici, le blog d’Olivier Roland

Voilà! Vous avez de quoi surfer pour essayer de relever la courbe du trafic de votre blog.

JESUSPAD001 « Le Secret des Blogueurs Qui S’enrichissent » déjà disponible à AMAZON

Saisir les tendances du jour de Twitter grâce à Topsy

twitter-245459_640 

72% de tous les utilisateurs d’internet sont actifs dans les réseaux sociaux… Les réseaux sociaux occupent une place importante dans les usages actuels d’Internet. C’est d’ailleurs le constat de cette tendance qui a amené Google a créé Google+.

Facebook domine avec plus d’un milliards d’utilisateurs actifs, suivi de Youtube, Google+, Linkedin et Twitter. Pinterest et Instagram bien que dotés de moins d’utilisateurs ont des taux de croissance exponentiels.

 mars2014

© Infographie réalisée par Tiz, agence web digitale à Strasbourg

Quand on voit le taux de croissance des utilisateurs de ces réseaux sociaux chaque année, on se dit bien que la tendance est irréversible. Facebook à l’exemple…

facebook users

 

facebook users mobile

  Les deux graphiques présentent pour le premier l’évolution du nombre d’utilisateurs actifs et pour le second la même évolution suivant l’accès par mobile

71% de ces utilisateurs accèdent ces réseaux sociaux par le mobile… On peut s’aventurer à lier réseaux sociaux et mobile et à se demander si les deux ne se soutiennent pas “mutuellement”. Il est clair que le taux de pénétration du mobile et des tablettes qui double chaque année y est pour quelque chose.Mobile-device-share-Ecommerce-stats Le taux de trafic par appareil

Si vous voulez avoir du trafic pour votre blog, il faut investir du temps dans les réseaux sociaux. Nous en avons déjà parlé ici. De même que la nécessité d’optimiser son blog pour le mobile, abordé ici.

Pour ce billet, nous allons aborder un thème important pour votre stratégie dans les réseaux sociaux : la veille sur les contenus chauds du moment. Dans votre stratégie de production des contenus pour votre blog, l’observation des tendances des réseaux sociaux peut vous donner des idées. Nous allons aborder ce cas pratique avec Twitter puisqu’il existe un outil pour cette tâche, qui est Topsy.

image

Pour observer les tendances, il suffit juste de cliquer à “Social Trends” juste à la barre de navigation au dessus de la page d’accueil.

image En cliquant, on a la fenêtre suivante :

image

Vous pouvez filtrer les résultats par langue, par type de “tweets” et par rang comme vous pouvez le voir dans les trois encadrés rouges de la copie d’écran. On constate que le sujet chaud en ce moment est le Tour de France…

Topsy est aussi un moteur de recherche qui indexe les tweets. Il permet aussi, pour un mot-clé, d’avoir les liens, les tweets, les photos, les vidéos et les “influenceurs” du moment.

image

Illustrons cela avec un exemple… Prenons le mot-clé “entreprenariat” et cherchons les influenceurs.

image

 image

On peut observer les résultats si on filtre les résultats par liens…

image

Ou par Tweet…

 image

On peut ainsi observer d’autres sujets et définir sur quel thème on devra surfer pour créer du buzz dans son blog et attirer du trafic.

JESUSPAD001 « Le Secret des Blogueurs Qui S’enrichissent » déjà disponible à AMAZON

Comment bloguer à la “Luis Suarez” ?

dracula-151207_640

Tout le monde se souvient du fait de jeu qui s’est passé durant le 3ème match de poule de la Coupe du Monde 2014 qui opposait l’Uruguay à l’Italie, avec la morsure de Luis Suarez sur Chiellini. Ce geste est condamnable et tout le monde l’a suffisamment fait pour être relevé ici, avec la sanction lourde du joueur qui le prouve à suffisance.Néanmoins, il peut arriver que vous puissiez vouloir “mordre” vos “concurrents” blogueurs… Une morsure symbolique en quelque sorte.

Il faut savoir que nous comptons plus de 200 millions de blogs dans le monde et près de 3 millions de blogs sont créés chaque mois. La tendance évolue vite et il est raisonnable d’estimer que ces chiffres seront rapidement dépassés dans quelques mois. Tous les thèmes sont couverts par ces blogs : la politique, le sport, la finance, l’informatique, la science, la famille, le fitness, la nutrition, le sexe,…etc. Quelque soit le thème que vous allez choisir, vous aurez toujours des “concurrents” blogueurs pour ce thème. Je mets “concurrents” entre guillemets parce que la concurrence est la plupart du temps saine entre blogueurs : on cite les articles de ses concurrents, on peut même souvent reprendre leurs articles ou écrire des articles invités dans leurs blogs, commenter dans leurs forums,…etc. Ce n’est pas un combat à mort qu’on se livre en tout cas. Néanmoins, on aimerait bien avoir la popularité de tel blog qui marche bien… On voudrait bien comprendre sa réussite, ou du moins comprendre ce qu’il y a de particulier dans ce blog pour qu’il attire autant de visiteurs et pourquoi pas proposer quelque chose de plus meilleur.

C’est pour cela qu’il est souvent important d’étudier un blog concurrent, du moins le mesurer… Et quand on parle d’avoir des mesures pour un site ou un blog, un site est là pour cela, avec une Web App en arrière plan : il s’agit de SimilarWeb.

comp01

SimilarWeb est un site qui vous propose, à travers l’inscription de l’adresse web d’un site ou blog, de présenter l’ensemble des statistiques sur l’état réel d’un site ou blog en termes de trafic, de recherche, de réseaux sociaux,…etc. Prenons l’exemple de blogueur-pro.com qui blogue sur le thème de l’indépendance financière.

comp02

On voit à gauche sur la barre latérale les différents catégories de statistiques que vous pourrez avoir. Vous verrez plus haut que vous pouvez télécharger ces statistiques au format PDF. On a en premier lieu le classement du site, que ce soit au niveau mondial ou au niveau du pays du domaine du site.

comp03

On a le trafic mensuel du blog, le temps moyen passé par les visiteurs du blog, le nombre de pages vues en moyenne qui est de moins de 3 minutes, et le “bounce rate”, le taux d’abandon du blog après la première page ouverte qui est très élevée… plus de 2/3 d’internautes qui arrivent sur l’une des pages de ce blog. Si vous faites dans le même thème que ce blog, vous avez une indication sur le fait que quelque soit les raisons d’abandon du blog, vous avez un bassin de près de 85 000 visites dans lequel vous pouvez puiser… Cela ne veut pas dire que vous aurez 85 000 visiteurs car il y a une différence entre le nombre de visites et de visiteurs uniques, un visiteur peut fait plusieurs visites…

comp04 

Par la suite, vous avez un graphique sur l’évolution du nombre de visites mensuelles du blog

comp05 Et après, on a les sous-domaines du blog…

comp06

Et les sources du trafic du blog… on constate que plus de la moitié des visiteurs sont drainés par les moteurs de recherche. Cela veut dire que sur les 140 000 visites mensuelles de ce blog pour le mois de Mai, plus de 70 000 proviennent des moteurs de recherche. Il est clair que si vous faites dans le même thème, vous devez travailler à optimiser votre blog pour les moteurs de recherche.

 

comp07

On a la zone géographique de provenance des visites.

comp08

Le détail pays par pays.

comp09

Le taux de référence du blog en terme de trafic… en clair, le taux de visiteurs atterrissant dans l’une des pages du blog par le lien d’un autre site ou blog.

comp10

Le détail de ces sites ou blogs qui citent ou référencent vos pages :

comp11

Le taux de visites qui passe par les moteurs de recherche :

comp12

Le listing des mots-clés les plus utilisés par les internautes dans les recherches qui les mènent vers le blog : c’est le plus important dans votre analyse concurrentielle. On constate que c’est beaucoup plus “plugin wordpress” qui draine le trafic… Pourquoi ne pas faire un guide exhaustif pour les plugins WordPress ? Et on constate que C’est Google le moteur de recherche principal.

comp13 

Moins de 2% de visiteurs proviennent des réseaux sociaux…

comp14 

Dans ces moins de 2%, on a Twitter et Facebook en tête…

comp15

 

Les autres catégories qui intéressent les visiteurs de blog :

comp16

Les autres sites visités par ceux qui ont visités votre concurrent… Cela vous permet d’avoir un coup d’œil sur leurs centres d’intérêt… vous avez tout à côté les thèmes intéressés.

comp17

Les sites similaires au blog concurrent… Cela vous permet d’élargir votre base de recherche concurrentielle.

 

comp18 

Toutes ces informations vous servent à affiner votre stratégie de conquête du trafic et de publication de contenus. Votre objectif est de mordre sur “le trafic” de votre concurrent : vous pouvez mordre sur les mots-clés ou sur les contenus publiés. Et rassurez-vous, en exploitant mieux ces mesures, la sanction ne pourra que vous ravir, contrairement à Luis Suarez.

JESUSPAD001 « Le Secret des Blogueurs Qui S’enrichissent » déjà disponible à AMAZON

Une astuce efficace pour booster le trafic de votre blog

 the-light-bulb-349400_640

Il y a deux voies pour attirer du trafic dans votre blog :

  • une voie “défensive” : il s’agit ici d’attendre d’être mieux classé par Google en produisant régulièrement des contenus et optimisant son blog pour le moteur de recherche. Nous avons déjà abordé ce sujet dans plusieurs articles.
  • une voie “offensive” : dans cette voie, on n’attend pas que Google analyse gentiment les pages du blog pour juger s’il faut qu’on soit classé en première page des résultats des recherches. On va à la chasse du trafic, en anticipant sur les mots-clés que rechercheront les internautes, ou en s’inscrivant sur une tendance. Nous avons commencé à balayer ce thème par l’article publié sur Google Trends. On peut aussi chasser les thèmes ou les sujets recherchés dans l’urgence par les internautes : c’est ce que nous aborderons dans cet article.

Pour mieux saisir la stratégie employée, optons pour une illustration à l’aide d’un exemple quelque peu fictif mais assez commun pour dénoter une réalité. Vous êtes sur le site internet de CNN. Et vous observez une petite barre rouge, du breaking news, qui apparaît et annonce le décès de l’acteur Paul Walker…très célèbre grâce à aux Fast & Furious.

imageUn exemple de “Breaking News” sur le site de CNN…

Les “breaking news” provoquent toujours une forte hausse du trafic vers les sites ou blogs qui disposent en premier d’une information détaillée ou exclusive. Mais attention! Tous les “breaking news” ne sont pas de forts attracteurs de trafic. Entre un  “breaking news” de Paul Walker et celui d’un Président décédé d’un petit pays pauvre et perdu dans un Océan, le trafic n’est jamais le même. Il est important de savoir jouer son coup.

Si vous présentiez, dès l’instant du décès de Paul Walker, un article qui détaille ses origines, sa famille, sa carrière et bien d’autres informations croustillantes, il est sûr que vous allez attirer beaucoup de trafic dans votre blog. Il n’est pas difficile de rassembler toutes ces informations : vous faites une recherche à Google, un petit tour à Wikipedia… et le tour de compilation est joué. Ce genre d’article se rédige en 30 minutes… Le seul effort demandé est le titre accrocheur que vous devez doter l’article. Vous avez le choix entre du simple “Paul Walker est mort!” en passant par “Les vraies circonstances du décès de Paul Walker” au plus polémique “Voilà pourquoi Paul Walker devait mourir”… Non sans oublier de jalonner votre article des photos du concerné…

Cet exemple sur la mort peut choquer plus d’un et amener certains à concevoir cette stratégie comme la dérivée d’une posture de charognard… mais ce n’est pas toujours le cas. On peut avoir des informations exclusives sur le prochain Iphone, Ipad, Galaxy,… L’important, c’est le sujet ou thème qui ne passe pas inaperçu ou qui ne laisse pas indifférent.

Ainsi, cette stratégie nécessite que vous fassiez le pied de grue sur la page d’accueil des principales chaines d’information mais pas question d’y arriver là grâce à ALEXA : c’est un site d’analyse et de classement des sites selon leur audience. C’est une entreprise détenue par Amazon.

image

Ainsi, le plus intéressant avec ce site est qu’il propose une extension ou module que vous pouvez intégrer à votre navigateur pour disposer sous vos yeux, pendant votre navigation sur internet, de sujets ou thèmes les plus chauds ou croustillants… Ainsi, si vous jugez un sujet porteur, vous éditez rapidement un article. Surtout n’ayez pas honte! Quelque soit le thème central de votre blog, sachez que la particularité d’un blog est qu’on sait qu’il y a une personne vivante derrière tout blog et que cette personne a droit à une opinion. Donc, en dehors du thème principal de votre blog, vous pouvez donner votre avis ou opinion sur des sujets d’actualité.

image

Ce module se trouve sur la page d’accueil d’Alexa

Sur cette page d’accueil, il suffit juste de choisir votre navigateur.

image

En cliquant sur le bouton vert, vous déclenchez la procédure d’installation qui passe par l’acceptation de la licence d’utilisation.

Le téléchargement et l’installation se font intuitivement. Vous n’avez pas à intervenir dans la procédure.

Une fois terminé, vous devez fermer et relancer votre navigateur pour finaliser les modifications. Vous observez directement l’apparition d’une nouvelle barre dans votre navigateur :

image

On peut voir la présentation du rang du site que vous visitez actuellement et les liens des sites similaires. Cela ne nous intéresse pas pour cet article. Ce qui nous intéresse, c’est l’encadré en rouge où nous avons justement les sujets et les mots-clés chauds de l’instant… Cela change toutes les minutes.

Equipé par cette barre, vous pouvez faire une veille sur les “breaking news” et les “breaking” mots-clés pour anticiper sur les recherches des internautes, produire du contenu ciblé et capter du trafic…

Seulement, une fois sur votre site et après avoir dirigé l’article de la visite de votre blog qui n’a rien à voir avec le thème de votre blog, vous devez trouver une astuce pour les retenir ou les optimiser… Nous allons aborder cela dans un prochain article.

JESUSPAD001 « Le Secret des Blogueurs Qui S’enrichissent » déjà disponible à AMAZON

Capter du trafic grâce à Google Trends

street-238458_640

On a mystifié ce qu’on appelle communément le “référencement” au point d’en éloigner plein de monde. Pour être mieux “référencé”, il n y a rien de difficile. Les moteurs de recherche occupent une place centrale dans le référencement d’un blog, bien que les réseaux sociaux bousculent cette hégémonie. C’est qu’à la base, l’on a oublié ce qu’est un moteur de recherche. Mais l’INRIA est clair sur ce point et nous l’avons déjà abordé dans un autre article :

le moteur de recherche copie préalablement les pages web en mémoire locale et trie les mots par ordre alphabétique. Le résultat est un annuaire de mots-clés avec leurs pages web associées.” .

Cette définition est intéressante : A chaque mot-clé, il y a une liste de pages web qui est enregistrée comme ressource par le moteur de recherche. Si votre blog aborde la “maçonnerie” par exemple, votre blog et les pages de ce blog seront listés comme ressource par Google pour les mots-clés de maçonnerie et les termes proches de la maçonnerie.

Seulement, vous êtes en concurrence avec d’autres sites pour le même mot-clé. Et votre classement à la première page ne sera pas aussi facile. Tout simplement parce qu’à l’intérieur d’un mot-clé, le classement des pages obéit à des critères que nous avons déjà abordé dans un précédent article.

Une méthode consiste à se battre en publiant du contenu, à optimisant son blog, en créant et animant une communauté dans les réseaux sociaux,…etc. En espérant à travers cette activité régulière, grimper et atteindre la première place. Sur le long terme, cette stratégie est payante. Mais le long terme peut être 6 mois, 12 mois, 16, 18, 20 mois… Et vous pouvez trouver cela beaucoup trop long.

Si vous êtes dans cette situation, alors vous n’avez qu’à être plus offensif pour apparaitre en première place. Comment être offensif?

Il faut savoir une chose importante : l’annuaire de mots-clés des moteurs de recherche n’est pas statique ou figé, il évolue en fonction de nouveaux mots-clés, suivant les pages disponibles et les recherches associées des internautes. Pour vous exprimer simplement cela, faisons une recherche sur la coupe du monde 2014, 2018, 2022, 2026.

image image

 

imageimage

On a ainsi pour la :

  • Coupe du Monde 2014 : 58 300 000 résultats ou pages liées à ce mot-clé,
  • Coupe du Monde 2018 : 1 280 000 pages,
  • Coupe du Monde 2022 : 1 050 000 pages,
  • Coupe du Monde 2026 : 104 000 pages.

Il faut noter que le nombre de pages de la CM2022 est proche du nombre de la CM2018 uniquement pour l’actualité récente liée aux soupçons de pots de vie et dessous de table pour l’attribution de la CM au Qatar.

Cet exemple illustre à merveille l’évolution de l’annuaire des mots-clés des moteurs de recherche. C’est la raison pour laquelle vous pouvez anticiper une évolution et proposez des contenus dans votre blog pour un mot-clé qui émerge. Seulement, comment détecter les mots-clés qui émergent? Fort heureusement, Google propose gratuitement un outil qui se propose de vous présenter les tendances des recherches : Google Tendances ou Google Trends. Jetons un coup d’œil sur la page d’accueil.

 

trends01

 

On voit les tendances des recherches avec le top des recherches du moment mais pour les Etats-Unis… Sélectionnons un pays francophone, par exemple la “France” :

trends03

 

Plus bas, on voit les recherches en temps réel.

trends02

En cliquant sur “Autres recherches du moment”, on a en face de nous les “mots-clés” qui animent les recherches du moment…

trends04

Passons à la partie la plus intéressante en cliquant sur “Découvrir”… En cliquant sur “Ajouter un terme”, on peut observer l’évolution des recherches pour un mot-clé, par pays, période et catégorie.

trends05

On voit bien les tendances de recherche pour le mot-clé “créer blog”… La courbe en hausse depuis 2005 commence à décroitre depuis 2011… Peut-être parce qu’on pense le plus maintenant à créer son compte à Facebook, Twitter, Youtube, Instagram,… qu’à créer un blog.

trends07

 

Plus bas, on a les “recherches associées” où vous pouvez observer les mots-clés proches de votre mot-clé.

trends09

Vous pouvez faire une segmentation géographique.

trends08

Ou une segmentation par catégories

trends10

Ou encore faire une recherche hors du web…

trends11

Pour les statisticiens en herbe, vous pouvez faire des extractions de fichier en CSV, format exploitable dans un tableur, EXCEL par exemple…

 

trends12

Vous pouvez aussi saisir les contrastes en faisant des comparaisons des lieux… sans oublier que comparaison n’est pas raison.

trends13

Ou une comparaison des périodes…

trends14

En remontant plus haut dans le menu à gauche, On a le top des recherches classé par catégorie :

trends15

On observe que les internautes sont beaucoup intéressé pour les recherches sur l’iphone 5s ou encore sur comment maigrir, comment embrasser ou comment devenir riche… Autant d’informations que vous pouvez exploiter pour le contenu de votre blog ou pour concevoir un produit.

trends16

Il ne vous reste plus qu’à faire la veille pour anticiper les bons mots-clés.

20

« Le Secret des Blogueurs Qui S’enrichissent » déjà disponible à AMAZON

Gagnez vos premiers euros grâce à HelloBar

euro-317928_640

Vous le savez déjà si vous êtes régulier de ce blog : le credo pour monétiser son blog est la vente de produits, que ce soit à travers les livres numériques (ebook), des applications, de la formation à travers des cours, de la musique, des vidéos, séminaires, coaching, du conseil,…etc. Pourquoi? tout simplement parce que tout l’écosystème indispensable à un blogueur pour suivre une transaction sans intermédiaire est déjà disponible et facile à intégrer. Nous en avons parlé lorsqu’on a  abordé les moyens de paiement à intégrer dans son blog.

Avec plus de 200 millions de blog dans le monde et 3 millions de blogs qui naissent chaque mois, vous ne pouvez survivre, dans cette cacophonie où se mêlent réseaux sociaux, vidéos Youtube, jeux et autres, qu’en créant un blog de niche qui cible un thème porteur. Les internautes doivent arbitrer entre de multiples sollicitations et l’exigence est accrue. C’est pour cela qu’il ne faut pas trop compter sur Adsense comme source de revenus. L’époque de monétisation d’un blog par Adsense est révolue.

Dans ce cas, il ne reste plus qu’à créer votre produit, concevoir une page de vente et proposer le produit à vos visiteurs. Seulement, le plus difficile dans tout le cycle de la monétisation d’un blog est la promotion du produit. Promouvoir un produit n’est pas du tout facile.

Supposons que votre produit soit un livre numérique, un ebook. Les lecteurs de votre blog sont habitués depuis belle lurette à, d’un clic, accéder à du contenu gratuit de qualité. Surtout qu’en général, l’ebook ne s’éloigne jamais du thème abordé. Et certains lecteurs peuvent faire le calcul que votre livre fait l’économie d’une synthèse qu’ils ont naturellement déjà fait, dans la mesure où, à travers les visites régulières, ils suivent l’évolution de vos idées. Il y a aussi des visiteurs occasionnels qui, dans leur première visite, peuvent vouloir une synthèse ou en savoir plus sur la valeur ajoutée de votre produit. Récapitulons. Nous avons :

  • des lecteurs : ce sont ceux qui visitent régulièrement votre blog. Ils sont abonnés par mail, RSS ou tapent directement l’adresse de votre blog dans la barre d’adresses de leur navigateur. En suivant régulièrement votre blog, ils sont exposés à la campagne de lancement de votre livre. En clair, ils sont informés de l’évolution de votre projet, de la date de disponibilité du livre, du prix…etc. Les lecteurs sont plus faciles à convaincre de la valeur de votre produit. Mais cela ne veut pas dire qu’une fois convaincu, l’acte d’achat suivra… Nous en avons déjà parlé.
  • des visiteurs : ceux qui atterrissent accidentellement dans votre blog ou le sollicitent pour un point précis. N’ayant pas été exposés à la campagne de lancement et de promotion du livre, ils ne savent même pas que votre produit existe : leur attention est concentrée sur la mission à faire. Peut-être ils sont intéressés par un article de votre blog… peut-être par le téléchargement d’une étude, d’un rapport,…etc.

Comment exposer et surtout informer des visiteurs occasionnels de la présence d’un produit qui peut les intéresser, une fois la campagne de lancement terminée?

Vous devez intégrer toutes les pages de votre blog, tous les articles de votre blog d’un élément d’information et de promotion par rapport à votre produit, sans que cet élément soit trop intrusif au point de faire de l’ombre au contenu de votre blog : c’est pour cela qu’existe HelloBar.

hello01

 

 Hellobar est une barre rectangulaire fixe qui, à la manière d’une bannière, s’incruste au dessus de chaque page de votre site. Il est gratuit.

 

hello06

le blog http://www.quicksprout.com/blog/ de Neil Patel, où on peut observer la présence du “Hellobar”, la barre d’accueil, en couleur rouge. Neil Patel est en même temps le promoteur de cet outil gratuit.

 

C’est très simple d’intégrer cette barre dans votre blog. Sur la page d’accueil que vous voyez plus haut, vous insérez l’adresse de votre blog et cliquez à “Continue”.

hello02

Qu’est ce qu’on constate? On peut utiliser HelloBar pour atteindre plusieurs objectifs :

  • Drainer du trafic : On oriente les visiteurs vers un lien… Cela peut être le lien de la page de vente de votre livre dans votre blog ou dans un autre site comme Amazon…
  • Collecter des emails : Il faut constituer une liste d’emails… C’est une forme détournée de prospection.
  • Partager : ici, on veut construire une communauté autour d’une passion.

Prenons comme exemple le 2ème point : collecter des emails. Après avoir choisi cette option :

 

hello03

On choisit comment se présentera notre barre et par la suite, on peut personnaliser en choisissant la couleur, éditant le texte : 

hello04

Notez l’avertissement encadré en rouge : On rappelle que cette barre sera présente dans toutes les pages de votre blog.

 

Et enfin, vous créer votre compte pour terminer cette procédure.

hello05

Une fois votre compte créé, vous avez le choix pour l’installation de votre barre :

hello08 

Pour ma part, j’ai choisi d’installer cela moi même et un bout de code HTML m’a été proposé. J’ai copié le bout de code et je l’ai intégrer dans mon blog. Nous avons déjà abordé comment intégrer ces bouts de code.

hello07

Avec cela, chaque fois que vos visiteurs auront accès à n’importe quelle page de votre blog, ils seront exposés à votre élément de promotion. Et plus de personnes sont exposées, plus vous maximiser vos chances de faire vos premiers euros. Nous avons déjà longuement abordé le volet conversion.

 

JESUSPAD001

« Le Secret des Blogueurs Qui S’enrichissent » disponible à AMAZON